Appel téléphonique d’un recruteur

Si un recruteur vous contacte par téléphone pour vous demander des informations au sujet de votre candidature :

Conseils :

  • S’isoler dans un endroit calme où vous pourrez vous concentrer sur l’entretien téléphonique car cet échange est souvent une étape importante dans le recrutement (rien de plus agaçant pour votre interlocuteur que le bruit d’une musique en fond sonore, les pleurs ou hurlements d’enfant…).

  • Se rappeler immédiatement de l’offre d’emploi dont il est question car le recruteur n’apprécie pas quand un candidat ne se souvient pas ou seulement très vaguement du poste auquel il postule.

  • Effectuez quelques petites recherches sur la société qui recrute. Allez sur un site internet et jetez un petit coup d’œil (Google). Il est important de montre votre intérêt pour l’entreprise si vous voulez que le recruteur vous manifeste le sien.

  • Préparez une petite « check-list » des questions que vous poserez au recruteur en fin d’échange du type : « quelle est la prochaine étape ? », « sous quel délai ? », « est-ce que vous me contacterez pour me tenir informé, quelle que soit votre décision ? ».

La sobriété et le sérieux de votre candidature

Conseils :

  • Votre candidature doit refléter votre sérieux et votre droiture :

    • Si vous mentionnez sur votre CV une adresse mail du style :

      • féeclochette91@….fr ou encore celle de dédélaculbute81@….net.

    • Il est préférable de choisir une adresse neutre, sobre :

      • prénom.nom@messageriechoisie.fr

  • Vous archiverez les messages et documents des recruteurs dans cette BAL dédiée (Boîte A Lettre) et vous pourrez même utiliser cette adresse « sérieuse » pour vos démarches administratives ou de santé puisque de plus en plus de services sont proposés via Internet.

  • Votre messagerie du répondeur téléphonique doit refléter votre sérieux aussi !

    • A partir de l’instant où votre CV arrive dans la boîte email d’un recruteur il est probable que ce dernier vous appelle.

    • Les messages du style :

      • « Riri, Fifi, Loulou ne sont pas là mais laissez un message et le grand méchant loup vous rappellera »

      • font peut-être rire vos amis, mais ce n’est professionnels du tout.

    • De même que la dernière chanson de variété du moment, en accueil n’est pas sérieux non plus.

Votre photo sur le CV

Conseils :

  • Les photos personnelles :

    • de vacances, de soirée ou sur fond fantaisistes sont à éviter. Il faut privilégier une photo sobre du type photos d’identité.

    • En effet, le recruteur n’a pas besoin de partager avec vous vos photos de famille, ou amis…

  • La recherche d’emploi est une étape importante et sérieuse de votre carrière et de votre vie alors mettez toutes les chances de votre côté.

  • Le recruteur pour sa part attend des contacts et des échanges professionnels et sérieux. Ce n’est pas avec lui qu’il faut démontrer votre sens de l’humour ou vos goûts personnels.

Mentir dans le CV

Conseils :

  • Le CV avec quelques approximations, quelques libertés ou quelques omissions :

    • un BTS au lieu d’un niveau BTS.

    • un stage pour laisser penser à un poste en contrat.

  • un allongement plus ou moins subtil et léger des dates entre deux expériences professionnelles pour que l’intervalle en soit réduit.

    • un anglais courant au lieu d’un niveau d’anglais scolaire.

    • un niveau exagéré de maîtrise d’un progiciel requis pour le poste.

  • Si le recruteur peut être souple et compréhensif, tolérer une ou deux mensonges ou omissions, attention tout de même à ne pas abuser et vous déconnecter de votre réalité car vous risqueriez de basculer pour quelqu’un de malhonnête et de menteur, on ne pourra jamais vous faire confiance !

    • un faux diplôme.

    • une expérience inventée.

  • Ces mensonges ne passeront pas au moment de la vérification des diplômes et des références professionnelles :

    • là vous risquez d’être disqualifié !

Les fautes d’orthographe dans votre Cv

Conseils :

  • Les recruteurs peuvent écarter les Cv, des lettres de motivations ou des emails qui contiennent des fautes d’orthographe :

    • surtout si le poste à pourvoir est celui d’assistante de direction

  • Le « zéro faute » est une marque de sérieux et d’intérêt de votre part.

  • C’est un indicateur fort qu’il ou elle y a apporté tout le soin nécessaire. C’est un gage parmi d’autres du degré de motivation pour le poste et de l’envie de décrocher le job.

  • Faites-vous toujours relire par des personnes de votre entourage compétentes en orthographe.

  • Une relecture est un minimum car même pour les plus férus d’entre vous en orthographe, en grammaire ou en conjugaison,

    • il vous sera quasiment impossible de détecter vos propres fautes.

    • Elles seront d’ailleurs souvent d’autant moins détectables qu’elles sont grosses.

  • Accordez une confiance relative au correcteur d’orthographe et de grammaire de votre logiciel de traitement de texte.

    • Ils sont certes de plus en plus efficaces mais toujours pas infaillibles et laissent passer beaucoup de coquilles.

    • Utiliser un dictionnaire et guides de grammaire, ou le Bescherelle en ligne pour les conjugaisons.